Recherche en cours
Veuillez patienter
Article

GUILLOT, Anne


L’homme à déchiffrer : lire les recueils de nouvelles de Mohammed Dib


Titre du périodique ou du site internet : Limag.com
Sous titre : Littératures du Maghreb
Date : 24 septembre


Date : 24 septembre
Année : 2013
Commentaires : L’objet de cette communication est d’aborder les deux recueils de Mohammed Dib, Le Talisman (1966) et Au café (1984) à travers la problématique du déchiffrement : en quoi ces nouvelles tendent-elles à construire une vision globale de l’être humain en quête de sens, scrutant les inscriptions des hommes et de la nature, travaillant à interpréter les talismans, pour vivre de cet élan vers la vérité ? On s’intéressera aux mots, figures et configurations narratives que Mohammed Dib nous invite à décrypter, faisant de l’humain lui-même un texte à lire, et de l’écriture un être vivant : « Un homme est, de même, forme et expression, graphie tracée sur la matière illimitée, vocable indifférencié de ce qui est. » (cf. la nouvelle « Le Talisman »). La langue française est ravivée comme outil de recherche du mot juste, au plus près de l’émotion, engagée dans un combat contre l’indicible. Le message des talismans n’est jamais dévoilé, mais l’auteur propose, à travers la mise en abyme de l’attitude du lecteur face à un texte, une méthodologie du déchiffrement dont la logique globale s’esquisse dans le fonctionnement en kaléidoscope des recueils. Cet univers est à la fois ésotérique et extrêmement concret. L’histoire incontournable y dessine dans le sang l’identité algérienne. Le mystère et l’énigme interviennent pour contrer cette histoire, la remettre à sa place dans un enjeu plus grand qu’elle : la valeur de la vie, la prédominance des ressentis.