Recherche en cours
Veuillez patienter
Article

LABRA CENITAGOYA, Ana Isabel


Poétique de l'identité chez Mohammed Dib


Titre du périodique ou du site internet : Limag.com
Sous titre : Littératures du Maghreb
Date : 24 septembre


Date : 24 septembre
Année : 2013
Commentaires : C’est l’humain qui intéresse Mohammed Dib, l’humain dans toutes ses dimensions, considéré non pas comme le centre de l’univers mais comme un élément parmi tous ceux qui conforment le vaste réseau de l’existant. Et c’est cette « façon d’être au monde et d’aborder son art […] estampille même de l’artiste authentique » (Naget Khadda), cette approche dibienne de l’identité, réellement enracinée parce qu’ouverte au monde, en perpétuelle construction, que je prétends esquisser dans mon intervention à l’aide des images les plus fréquentes chez l’écrivain. Le lecteur attentif et fidèle de Dib peut remarquer dans sa production deux périodes bien différenciées, le point d’inflexion étant la mise en mots de l’expérience de l’exil. Les motifs privilégiés dans ses images (la lumière, l’eau), les critères rhétoriques prédominants (animé/inanimé ; intellectuel/sensible) vont, nous allons le voir, se répéter en écho d’une période à l’autre, mais éprouvant en même temps une évolution essentielle en rapport avec « l’évolution spirituelle » vécue par Dib. Une évolution qui comme il le dit lui-même, « ne conduit pas aux certitudes », plutôt le contraire (Déjeux), et qui se matérialise au niveau rhétorique (à d’autres niveaux aussi) sous forme de paradoxes et d’ambiguïtés diverses. Le résultat sera une écriture semant le doute, une écriture répondant à un principe musulman classique mais plein d’actualité : le concept d’ijtihad.