Recherche en cours
Veuillez patienter
Article

METAOUI, Fayçal


Pour que vive la Patrie !


Titre du périodique ou du site internet : El Watan


ISSN : ISSN 1111-0333
Année : 2016
Commentaires : La pièce « Phobie » porte une forte expression artistique sur la peur qui traverse la société tunisienne actuellement. Humat Al Hima, l’hymne national tunisien, est un personnage à part entière dans la pièce Phobie, de Abdelkader Ben Saïd, présentée, mardi soir, à la maison de la culture Mohamed Amine Lamoudi, d’El Oued, à l’occasion des 4es Journées du théâtre maghrébin. «Donnons ses lettres de gloire à notre temps ! Dans nos veines, le sang a tonné : mourons, mourons pour que vive la patrie !», l’hymne national, choisi par le régime de Zine Al Abidine Ben Ali en 1987 après un coup d’Etat contre Lahbib Bourguiba, est convoqué sous plusieurs formes, souvent en fragmentations autour de l’idée de la vie et de la mort.