Recherche en cours
Veuillez patienter
Article

MOSSE, Marie


Sultans mélancoliques de Pierre Loti : Les Mille et Une Nuits au chevet de « l’homme malade de l’Europe » ?


Titre du périodique ou du site internet : Francofonia
Responsable du volume : Francofonia
Second auteur du volume : CHRAIBI Aboubakr et VITALI Ilaria (dir)
Titre du volume : Variations françaises sur les Mille et Une Nuits: quelles versions pour quels effets?
Numéro : 69
Lieu d'édition : Bologne Université de Bologne
Editeur : Olschki
ISBN : 9788822264442
ISSN : ISSN 1121-953X
Année : 2015
Commentaires : De son roman Aziyadé jusqu’à son journal Suprêmes Visions d’Orient, Pierre Loti place son oeuvre littéraire sous le patronage de l’Empire ottoman, dont il déplore le lent déclin et l’occidentalisation. Son écriture est alors le théâtre d’une Constantinople merveilleuse et mélancolique, qu’anime sa connaissance intime des Mille et Une Nuits d’Antoine Galland, et au coeur de laquelle trône la figure énigmatique d’un sultan saturnien aux deux visages : Abd-ul-Hamid II, despote acculé par la tutelle de l’Europe dans sa forteresse de Yeldiz, et le Loti d’Aziyadé, roi heureux et capricieux, comblé autant que désoeuvré par l’amour que lui portent ses compagnons… Ces deux avatars postromantiques de Schahriar et Harounal -Rashid règnent sur les Mille et Une Nuits fin-de-siècle de Pierre Loti, et contribuent à placer la rêverie littéraire orientalisante au service d’un discours politique ottomanophile..
Numéro : 69
Pages : P.145