Recherche en cours
Veuillez patienter
Livre

DIB, Mohammed
Qui se souvient de la mer


 
Lieu : Paris,
Éditeur : Le Seuil,
Année : 1962
Pages : 191 p.
Type : Roman
Collection, autres éditions : Rééd. Coll. Points, 1990
Notations :

Une grande ville musulmane, des personnages patients, hébétés, toute une figuration mystérieuse, ensorcelée : une image apocalyptique de la guerre d'Algérie. Le monde des profondeurs s'y réveille, la cité soumise aux forces imprévisibles et démoniaques, aux terreurs insurmontables, aux émerveillements cruels. Les visages sont de pierre et de lichen et, au milieu des explosions, des cérémonies inexplicables, des hommes continuent à vivre, s'enfonçant de plus en plus dans la terre pour y retrouver une racine ou un sommeil. Il n'y a plus de loi ni d'interdit, il n'y a plus de temps ni d'espace. Tout peut arriver. Et le héros lui-même le sait, déjà averti par certains signes, par le visage mouvant et bénéfique de sa femme Nafissa. Ainsi Mohammed Dib a-t-il fixé et ordonné les cauchemars tout au long de ces pages qui constituent désormais l'un des grands classiques de la littérature algérienne.


Articles :

    Extrait : Les mots renoncèrent à être des paroles. Qui se souvient de la mer, Le Seuil, 1962, p. 17-19
    DIB, Mohammed
    Limagcom, DIB, Mohammed, Qui se souvient de la mer, Paris,, Le Seuil,, 1962, p 17-19

    Extrait : Souveraineté de Nafissa. Qui se souvient de la mer, Le Seuil, 1962, p. 119-120
    DIB, Mohammed
    Limagcom, DIB, Mohammed, Qui se souvient de la mer, Paris,, Le Seuil,, 1962, p 119-120

    Extrait : L'être miroitant de Nafissa. Qui se souvient de la mer, Le Seuil, 1962, p. 68-69
    DIB, Mohammed
    Limagcom, DIB, Mohammed, Qui se souvient de la mer, Paris,, Le Seuil,, 1962, p 68-69

    Extrait : Sans la mer, sans les femmes, nous serions restés définitivement des orphelins. Qui se souvient de la mer, Le Seuil 1962, p. 20.
    DIB, Mohammed
    Limagcom, DIB, Mohammed, Qui se souvient de la mer, Paris,, Le Seuil,, 1962, p 20

    Extrait : Errants. Qui se souvient de la mer, Le Seuil, 1962, p. 67-68
    DIB, Mohammed
    Limagcom, DIB, Mohammed, Qui se souvient de la mer, Paris,, Le Seuil,, 1962, p 67-68

    Extrait : Le mendiant-roi de mon enfance. Qui se souvient de la mer, Le Seuil 1962, p. 50-54
    DIB, Mohammed
    Limagcom, DIB, Mohammed, Qui se souvient de la mer, Paris,, Le Seuil,, 1962, p 50-54

    Extrait : L'inconnu de la metabkha. Qui se souvient de la mer, Le Seuil, 1962, p. 9.
    DIB, Mohammed
    Limagcom, DIB, Mohammed, Qui se souvient de la mer, Paris,, Le Seuil,, 1962, p 9