Recherche en cours
Veuillez patienter
Thèse

LABBAN, Rima
Les figures mythiques dans la culture arabo-islamique médiévale : l'exemple des Mille et une Nuits
 
Lieu : Paris 4
Directeur de thèse : CHEIKH-MOUSSA, Abdallah
Année : 2003
Type : Thèse - DNR
Première inscription pour les thèses : ,
Notations :

L'étude des figures mythiques du roi Salomon et du calife Haroun al-Rachid dans la culture arabo-islamique médiévale à travers les 1001 Nuits revient, en premier lieu, à s'interroger sur le formation et la mise en oeuvre de représentations imaginaires, dans une société régie par les interdits religieux, pour exprimer ses désirs les plus profonds. Elle consiste, en deuxième lieu, à examiner les mécanismes et le mode de production de cet imaginaire, ses instruments, les moments et les lieux de son irruption. L'étude de ces deux figures se place, donc, au centre de l'imaginaire médiéval et, en même temps, à l'intersection des domaines historiques, politiques et sociaux. Pour comprendre comment un personnage historique se transforme en mythe politico-héroique, autrement dit, pour répondre à la question comment les figures deviennent-elles mythiques, il faut faire appel à la fois à la méthode historique et à l'analyse littéraire, d'un point de vue narratif et sémiotique. Les réponses à ces interrogations sont censées déboucher sur une définition de la figure mythique dans la culture arabo-islamique médiévale et sur une définition du statut du conte au sein de celle-ci.