Recherche en cours
Veuillez patienter
Thèse

VAN AERTS, Sannerien
L'immigration maghrébine vue au miroir du roman
 
Lieu : Université de Leyde
Directeur de thèse : NORDHOLT, Schulte SANCHEZ, K.M.J.
Année : 2016
Type : Mémoire universitaire - Master
Première inscription pour les thèses : ,

Notations :

Fascinés par le caractère provocant de l’ouvrage Les Boucs de Chraïbi et par son style dit moderniste et expérimental, nous voulons rechercher de quelle manière l’immigration maghrébine en France est représentée dans la littérature francophone d’après-guerre. Pour en avoir une image complète, nous prendrons comme œuvre de comparaison le roman Au Pays (2009) de Tahar Ben Jelloun (1944), en raison de sa parution une cinquantaine d’années plus tard. Dans ce roman, il aborde un autre aspect que l’immigration maghrébine a entraîné au fil des années, qui est devenu de plus en plus important : le soi-disant « conflit des générations ». Dans cette étude comparative nous nous pencherons sur les techniques littéraires dont les auteurs se servent pour présenter le sujet conformément à leur point de vue. De plus nous voulons approfondir notre problématique au moyen d’une approche thématique qui nous permettra de savoir davantage sur les motivations derrière la décision d’émigrer, sur le voyage en soi et sur les expériences des immigrés maghrébins quant aux conditions de travail et de vie. Nous désirons également savoir quel regard l’immigré et l’État français portent l’un sur l’autre et comprendre les crises d’identité éprouvées aussi bien par la première que par la deuxième génération d’immigrés nord-africains.